Astronomie et astrologie

Maîtresses de ballet : Marie Goupil, Adeline Lionetto-Hesters et Laetitia Lorgeoux

Michel- Ange, "Création du soleil, de la lune et des plantes", (1511), Vatican, Chapelle Sixtine (source : WGA).
Michel- Ange, "Création du soleil, de la lune et des plantes", (1511), Vatican, Chapelle Sixtine (source : WGA).

Demandez le programme !

 

Programme indicatif (les titres définitifs seront donnés par les intervenants le jour de leur communication) :

 

  • 6 avril : Les héritages antique et médiéval
    • Introduction générale par Laetitia Lorgeoux et Pauline Lambert
    • Laetitia Lorgeoux : La réception d'Aratos de Soles au XVIe siècle
    • Pauline Lambert : Le vocabulaire du ciel dans le Le Livre du Ciel et du Monde de Nicole Oresme (traduction, effectuée pour Charles V, du De caelo d'Aristote)

  • 4 mai : Poésie(s) des astres et du ciel
    • Alexandra Khagani : Les théories astronomiques de Giordano Bruno
    • Marion Arnaud : Les astres dans les Elégies latines de Sannazar
    • Adeline Lionetto-Hesters : « « Hé qui pourroit resister au Soleil ? » Images du Roi Soleil dans les fêtes de la seconde moitié du XVIe siècle »

 

  • 1er juin 2013 : Journée d'étude au Château de Chantilly : venez nombreux !
  • 10h
    • Nicolas Kiès : "Canonner contre les astres": astrologie judiciaire et débat sério-ludique dans les Apresdisnées de Cholières.
    • Paul-Victor DesarbresLe Traicté des comètes ou estoilles chevelues de Blaise de Vigenère : image des comètes à la fin du XVIe siècle
    Déjeuner au Restaurant du Hameau.

 

  • 14h30
    • Marie GoupilAinsi l'âme est confuse au politique corps / Et le grand luth du regne a perdu ses accords : l'harmonie du monde, une théorie politique d'après le cercle IV de la Galliade de Guy Le Fèvre de la Boderie
    • Frédérique Aït-Touati : L'accès aux lointains : optique et astronomie chez Kepler et Hooke

La Bibliothèque mettra à notre disposition, pour l'occasion, plusieurs éditions originales de textes astronomiques.

 

Visite du Musée

 

Pour vous mettre en bouche, ces reproductions de quelques merveilles qu'abrite le musée Condée de Chantilly :

 

Infos pratiques
 
Le Domaine de Chantilly est à 40 km au Nord de Paris, accessible par voiture, trains et RER.

 

Pour se rendre à Chantilly en train :

 

Paris-Chantilly :

 

de Gare du Nord SNCF grandes lignes (24 minutes)
de Châtelet-Les Halles RER ligne D (45 minutes)
(descendre à l’arrêt Chantilly-Gouvieux)

 

Ou consultez les horaires sur le site : www.oise-mobilite.fr

 

De la gare de Chantilly au château :


Le DUC (Desserte Urbaine Cantillienne) le bus gratuit de la ville de Chantilly : départ de la gare routière, descendre à l'arrêt « Chantilly, église Notre-Dame »

 

Pour vous rendre à pied au château depuis la gare, comptez 22 minutes.

 

Pour se rendre à Chantilly en voiture :

Chantilly est à moins d'une heure de Paris (42 minutes).

Autoroute du Nord (A1)

- de Paris : sortie Chantilly
- de Lille : sortie Survilliers
Ou RN 16 ou RN 17

Coordonnées GPS
Latitude: N49°11.670
Longitude: E002°28.930

 

L'entrée est gratuite pour les participants du séminaire (orateurs et auditeurs) sous réserve de réservation auprès des organisatrices.

 

 

Pour vous mettre en bouche, ces reproductions de quelques merveilles qu'abrite le musée Condée de Chantilly :

Mentions légales | Charte de confidentialité | Plan du site
CORNUCOPIA, site de recherche universitaire : quand la littérature du XVIe siècle entre en résonance avec d'autres arts, d'autres disciplines, d'autres époques. ISSN 2261-8430.