Concerts - octobre 2013

Le 4 octobre 2013 à Ambronay (Ain)

Arfolia Libra : "Impros Renaissance"

BRUEGEL, Pieter, L'Ecole, 1556 Crayon et encrede Chine, 232 x 302 mm Staatliche Museen, Berlin
BRUEGEL, Pieter, L'Ecole, 1556 Crayon et encrede Chine, 232 x 302 mm Staatliche Museen, Berlin

"Impros Renaissance"

 

Huit instrumentistes venant des musiques improvisées et de la musique Renaissance s’emparent du thème de la Folia et le déclinent au gré de leur imagination.
C’est dans ce cadre qu’est né le projet ArFolia Libra, rencontre entre les musiciens de l’Arfi et ceux d’Aperto Libro, passionnant voyage au fil de l’improvisation.

Création musicale sur le thème de la Folia mêlant musiques
improvisées et musiques Renaissance.

 

Quartet Arfi :
Jean Aussanaire, Jean-Paul Autin, Xavier Garcia & Clément Gibert (saxophones, clarinettes, sampler, laptop…)


Ensemble Aperto Libro :
Anaïs Ramage, Lucile Perret, Matthieu Bertaud & Tiago Simas Freire (flûtes à bec, cornets, cornemuse, tambour...)

 

Le 4 octobre 2013 au chapiteau du centre culturel d'Ambronay, à 21 h

 

Tarif E : 13 €

 

CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE D'AMBRONAY
Place de l'Abbaye - 01500 Ambronay - 04 74 38 74 00

 

Informations : 

Festival d'Ambronay

Le 9 octobre 2013, à Toulouse (31)

Les Sacqueboutiers : "L'Homme armé"

Luca DELLA ROBBIA, Chœur de garçons, panneau décorant la cantoria, 1438, Musée de l'Œuvre du Dôme de Florence (source : wikipedia).
Luca DELLA ROBBIA, Chœur de garçons, panneau décorant la cantoria, 1438, Musée de l'Œuvre du Dôme de Florence (source : wikipedia).

"L'Homme armé"

 

"L'Homme Armé", messe de Pierre de La Rue (c. 1460 - 1518) avec l'Ensemble Clément Janequin.

 

Le 9 octobre 2013, Eglise des Augustins, Toulouse (31), à 20h30.

 

Renseignements :

http://www.les-sacqueboutiers.com/

Le 12 octobre 2013, à Lannion (22)

Doulce Mémoire : "Le procès de Monteverdi"

Claudio MONTEVERDI, "L'Orfeo", Ricciardo Amadino, 1609, frontispice (source : Wikipedia)
Claudio MONTEVERDI, "L'Orfeo", Ricciardo Amadino, 1609, frontispice (source : Wikipedia)

"Le procès de Monteverdi"

 

 

"En 1607, Claudio Monteverdi révolutionne la musique par un coup d’éclat en créant le véritable premier opéra l’Orféo.

Pour véritablement écouter Monteverdi aujourd’hui il faut comprendre à quel point il fut moderne et transgressif en son temps. Notre spectacle redonne la voix à son opposant et contradicteur le plus célèbre, le chanoine Artusi qui traque, comme le fait le Saint Office, les dissonances et le non-respect des règles léguées par la tradition dans les madrigaux du Maître de Mantoue.

Cette résistance à l’innovation, cette cécité devant le génie de Monteverdi à ce moment essentiel de l’histoire de la musique reste toujours un sujet d’actualité."

 

Coproduction Cité de la Musique de Paris

 

Philippe Vallepin, comédien (Artusi) et mise en scène
Alan Masselin, comédien (Monteverdi)

Véronique Bourin, soprano
Clara Coutouly, soprano
Paulin Bündgen / Xavier Olagne, alto
Olivier Coiffet, ténor
Marc Busnel, basse

 

Pascale Boquet, théorbe
Marie Bournisien, harpe

Philippe Vallepin, mise en scène
Loïc Auffret, collaboration à la mise en scène
Denis Raisin Dadre, chef cuisinier, conférence musicale

 

Le 22 octobre 2013, Festival de Lanvellec, Théâtre du Carré Magique, Lannion (22), à 20h30.

 

Renseignements :
02 96 37 19 20
http://www.festival-lanvellec.fr

 

Le 12 octobre 2013, à Toulouse (31)

Il Pegaso : "Monteverdi et Frescobaldi : Oeuvres inédites !"

CARAVAGGIO, "Les musiciens", 1596-1598, Metropolitan Museum of Art, New York (source : WGA)
CARAVAGGIO, "Les musiciens", 1596-1598, Metropolitan Museum of Art, New York (source : WGA)

"Monteverdi et Frescobaldi : Oeuvres inédites !"

 

 

"Les œuvres de Claudio Monteverdi et Girolamo Frescobaldi ont sans nul doute changé le cours de la musique, vocale pour le premier, instrumentale pour le second.
Ces deux compositeurs majeurs du début du XVIIe siècle italien continuent de fasciner musiciens et mélomanes, c’est pourquoi la découverte d’œuvres inédites est toujours une aventure passionnante. L’ensemble Il Pegaso interprètera trois motets inconnus de Monteverdi retrouvés récemment en Pologne, ainsi que les pièces d’un manuscrit de Frescobaldi, identifié celui-ci dans une collection musicale de la Bibliothèque nationale de France."

 

Ensemble Il Pegaso (Italie) :
Evangelina Mascardi, continuo luth

Mirko Guadagnini, ténor

Christian Immler, baryton
Makoto Sakurada, ténor
Maurizio Croci, orgue et direction

 

Le 12 octobre 2013, Chapelle Sainte-Anne, Toulouse (31), à 11h.

 

Renseignements :

http://www.toulouse-les-orgues.org/

 

Le 13 octobre 2013, à Paris (15e)

Elvire Duret : "Musique espagnole XVIe et anglaise fin XVIe"

Anonyme, Jeune femme et son lut, c.1607, Paris, Musée du Louvre (collection Rotschild) (source: http://lute.musickshandmade.com)
Anonyme, Jeune femme et son lut, c.1607, Paris, Musée du Louvre (collection Rotschild) (source: http://lute.musickshandmade.com)

"Musique espagnole XVIe et anglaise fin XVIe"

 

Récital de luth Renaissance par Elvire Duret.

Oeuvres de Milan, Narvaez, Dowland et Holborne.

 

La journée se poursuit avec deux concerts de luth baroque (XVII et XVIIIe) par Fabien Brandel à 17h30 et Jean-Luc Bresson à 18h30.

 

Le 13 octobre 2013, à 16h30 à la Société Française de Luth.

 

Société Française de Luth (Foranim)

48 rue Bargue

75015 Paris

Entrée au Rdc derrière la tour

Libre participation aux frais

 

Rens: 0145667305

info@sf-luth.org - www.sf-luth.org

Les 18, 19 et 20 octobre 2013, à Valençay (36)

Doulce Mémoire : "La Dive Bouteille"

Callisto PIAZZA da Lodi, "Le concert" (1528-1530), Philadelphia, Museum of Arts (source : wikipedia)
Callisto PIAZZA da Lodi, "Le concert" (1528-1530), Philadelphia, Museum of Arts (source : wikipedia)

"La Dive Bouteille"

 

"Né de l'envie des musiciens de Doulce Mémoire d'être, comme à la Renaissance, à la fois musiciens, acteurs, danseurs… La Dive Bouteille est un spectacle joyeux, débridé et inventif, où défilent dans une succession de tableaux les grands thèmes de la Renaissance française, les ripailles, les amours, les spéculations philosophiques, la fête... tels qu'ils sont développés dans l'œuvre de François Rabelais.
Représenté en costume par un chanteur, un comédien et trois instrumentistes à la fois musiciens et acteurs, ce spectacle fait entendre les musiques citées dans l'œuvre de Rabelais (musiques populaires, chansons à danser et musique savante) écrites par les compositeurs de la cour de François Ier. Tous les instruments de la Renaissance sont à la fête : épinette, luth, guitare renaissance, cistre, flûtes à bec, bombardes, doulçaine et... tournebout !
Ce spectacle, qui renoue avec l’esprit du cabaret, a été créé en 1998 à Timisoara (Roumanie) avant de partir en tournée en Croatie, Macédoine, Serbie, Slovaquie et Albanie. Depuis, La Dive Bouteille est reprise très régulièrement partout en France et à l'étranger, toujours avec le même succès !"

 

 

Philippe Vallepin, comédien
Hugues Primard, ténor
Pascale Boquet, luth, guitare renaissance
Jean-Miguel Aristizabal, épinette

 

Philippe Vallepin, adaptation et mise en scène
Olivier Bériot, Séverine Thiébault, costumes
Blandine Ton Van, décors peints
Denis Raisin Dadre, flûtes, bombarde et direction

 

Les 18, 19 et 20 octobre 2013, Petit Théâtre du Château, Valençay (36), à 15h.

 

Renseignements :
02 54 00 15 69
http://www.chateau-valencay.fr

Le 19 octobre 2013 à Anvers (Belgique)

Capilla Flamenca : "La terre tremble encore"

CORNELIUS, Peter, Les cavaliers de l'Apocalypse, c. 1845 Drawing, 472 x 588 cm Staatliche Museen, Berlin (source: WGA)
CORNELIUS, Peter, Les cavaliers de l'Apocalypse, c. 1845 Drawing, 472 x 588 cm Staatliche Museen, Berlin (source: WGA)

La vie du polyphoniste français Antoine Brumel fut tout aussi audacieuse et fantaisiste que sa musique : des structures complexes, des messes tortueuses, des motets poétiques, des chansons expressives. Ses compositions firent pourtant de lui un maître, un véritable virtuose des techniques polyphoniques franco-flamandes du XVIe siècle. Il appartenait au sommet musical européen. Et il n'est pas étonnant que la cour de Ferrare, qui durant près de cent ans donna le ton en Europe, le nomma maestro di cappella. 

La célèbre et impressionnante Missa Et ecce terrae motus de Brumel – la messe Tremblement de terre – est considérée comme unique pour l'époque. Dans ses motets et chansons – ses pièces moins connues –, Brumel fait pourtant montre d'une semblable habileté, traversée par de brillantes idées musicales. 

Lors de ce programme de concert, Capilla Flamenca présentera cette autre œuvre d'Antoine Brumel, une œuvre tout aussi "cataclysmique". Laudate Dominum, Ave Virgo Gloriosa, Regina Caeli Laetare sont quelques-uns des plus beaux motets de Brumel. Ils furent composés dans un style gothique tardif raffiné et présentent une riche ornementation qui étaie les sentiments que le texte veut exprimer. Cette musique poétique qui parait presque baroque, est entrecoupée dans ce programme par de magistraux mouvements d'une messe jusqu'alors totalement inconnue de nous. 

En 2011, le musicologue Vladimir Manas a notamment redécouvert dans les archives municipales de la ville tchèque de Brno une messe qui peut être attribuée à Antoine Brumel. Son exécution est une primeur qui échoit à la Capilla Flamenca et que nous ne laisserons pas filer. Il s'agit d'une messe à six voix pour 2 contreténors, 2 ténors, 2 basses avec dans chaque partie un canon entre le ténor et la basse. Elle est conçue dans un style rigoureux, peut-être plus mature, qui vers la fin s'achève en un climax. En collaboration avec des spécialistes internationaux de Brumel, la Capilla Flamenca approfondira l'étude de cette œuvre. 

Les motets correspondants, plus vifs, dont certains sont pour Marie, contrastent avec la construction plus rationnelle des mouvements de messe ; respectant ainsi le principe de la varietas d'alors. 

 

Marnix De Cat, alto

Rob Cuppens, alto

Tore Denys, ténor

Lieven Termont, baryton

Matthew Gouldstone, basse

Harry Vanderkamp, basse

 

Le 19 octobre 2013 à Amuz, à 21h

 

AMUZ, Kammenstraat 81, 2000 Antwerpen

 

Informations

 

Mentions légales | Charte de confidentialité | Plan du site
CORNUCOPIA, site de recherche universitaire : quand la littérature du XVIe siècle entre en résonance avec d'autres arts, d'autres disciplines, d'autres époques. ISSN 2261-8430.